Et ben voilà, depuis près de 4 semaines (4 semaines cette nuit pour être exacte) BB # 2 est arrivéE. Avec un E à la fin oui car c'est une fille. Surprise !!
Alors, les détails ? (passez votre chemin si un récit d'accouchement ne vous intéresse pas !)

So, for 4 weeks now, BB # 2 has arrived. A girl, surprise ! Do you want details ? Here they are then (stop reading now if you are not interested in birthing details...)


Et bien.... Après une nuit sans sommeil la veille de l'anniversaire de Theo (contractions non douloureuses mais très régulières), une Aline très fraîche pour faire le goûter d'anniversaire de Theo dans la matinée (on y est arrivé quand même), les contractions se sont arrêtées. Fausse alerte. Rendez-vous à la sage-femme en fin de matinée, qui me dit que ça ne devrait pas tarder, sûrement pas aujourd'hui mais durant le weekend (on était vendredi). Après-midi repos bien mérité, la soirée s'annonce tranquille, plus de contractions.

So... After a sleepless night on the eve of Theo's birthday (with not painful but very regular contractions), a very alert and cheerful Aline managed to have the birthday morning tea going and the contractions stopped during the morning. False alert. I had an appointment with my midwife just before lunchtime. She said to me that the birth should happen soon, probably not today but during the weekend (it was Friday). Rest in the afternoon, the evening is beginning quietly, no more contractions. 

Puis à l'heure du dîner les contractions reprennent, je me sens malade. Je ne mange rien. Les contractions sont très régulières et commencent à être pénibles (dans le dos et le bas du ventre, les VRAIS contractions donc). On appelle Céline (qui a accepté de garder Theo - merci à elle encore !!). Le temps qu'elle arrive les contractions ont cessé, je pense encore que c'est une fausse alerte. Kevan va s'allonger, je m'installe sur le canapé et je me sens bien, plus de douleur. Kevan inquiet décide vers les 22h d'aller tout de même à la maternité... Il devra insister pour que j'accepte, je pense vraiment qu'on y va pour rien et qu'on va se faire bouler en arrivant.... 22h30 départ pour la maternité.

Then, dinner time, contractions resumed, I feel sick. I don't eat anything. Very regular contractions and they began to be painful (in the back and abdomen, the REAL contractions then). I called Céline (my friend who agreed to look after Theo during the birth - thanks to her once again !!). The time she arrived the contractions have stopped, I think it is a false alert again. Kevan is going to have a lie down, I settled in front of the telly (I don't feel sleepy and the lying down position is not comfortable). I feel good, no more pain. A worried Kevan got up and decides to go to the maternity ward anyway.... He has to insist for me to agree to go, I really think we are going for nothing and the staff is going to think we are just stupid and send us back home... 10:30 pm, we leave home for the maternity ward.

Pendant le trajet en voiture, les contractions reprennent. On arrive à la maternité, j'explique mon histoire, on me dit de patienter, que ça va être long avant de voir quelqu'un ce soir car ils sont "super pleins". Je m'assied dans la salle d'attente et une contraction se présente, suivie d'un "ploc".... Ah, ben niveau timing parfait, je viens de perdre les eaux, il est 23h ! Du coup je deviens un peu plus "urgente" que prévue, de suite se présente à moi une sage-femme. C'est magique ! De là les contractions s'accélère, et l'intensité de la douleur monte d'un cran (ou de 2 ou 6 même). On m'installe dans une petite pièce pour voir ce qui se passe, les questions de routine ("vous fumez?", "vous avez déjà fumé?" "vous savez que vous êtes A- comme groupe sanguin?"), puis examination je suis dilatée à 5. Hop direction salle d'accouchement, qui a dit qu'on me renverrait à la maison ?

During the trip, contractions resumed. We arrive at the maternity unit, I explain my story and I am told to wait, that there is a long waiting time as they are "very busy tonight". I sit down in the waiting room, a contraction comes and I hear a "plop".... Great timing, my waters just broke ! 11 pm. All of a sudden a midwife appears next to me, magic ! From then on, the contractions are getting stronger and closer to each other. I am checked-in in a first room for assessment, I am asked the usual questions "Do you smoke ?", "Have you ever smoked ?", "Do you know you are Rhesus Negative ?". I am dilated at 5. I am wheeled to a birthing room, who said I was going to go back home tonight ?

Il est minuit (yes, BB # 2 au moins ne naîtra pas le même jour que Theo !), salle d'accouchement. Je n'ai qu'une envie "pousser" ! J'ai l'impression d'avoir envie d'aller aux toilettes tout le temps. La sage-femme qui s'occupe de moi devra se fâcher (gentiment) plusieurs fois d'ailleurs car je pousse, pousse et ne me sens "à l'aise" qu'assise sur les toilettes. Mais pour moi pas question de pousser déjà et surtout pas question d'être assise. Dûe à ma césarienne, je dois être sous monitoring constant pour BB et pour ma cicatrice, donc hop, allongée sur le lit, branchée à la machine tu seras et tu resteras !

Midnight (yes at least our kids will not share the same birth day !), birthing room. I want to "push" ! I feel like I want to go to the toilet all the time. The midwife who is taking care of me had to scold me (gently) several times because I am pushing, pushing, and I am at ease only when I sit on the toilet ! But it is not time yet and because of my previous C-section scar I have to be monitored all the time. I MUST lie down on that bed and be strapped to the monitoring machine. Very uncomfortable position...


Questions habituelles ("vous fumez?" "vous avez déjà fumé?" "vous savez que vous êtes A- comme groupe sanguin ?"), on me met une perf dans la main, on me met un goutte-à-goutte pour m'hydrater (vous allez être gonflé pendant 2-3 jours - en effet - Mme Bibendum le retour le lendemain !). On me file le tuyau pour aspirer du "gaz qui fait du bien".... Ben euh non sans moi, ça me rend malade et me concentrer sur respirer dans le truc me rend folle.... Je préfère ma méthode de respiration intense, mais les contractions durent de plus en plus longtemps et sont très très rapprochées, je suis complètement scotchée par l'intensité du truc. Je perds un peu pied, je suis dans une bulle, je suis consciente de ce qui se passe autour de moi sans l'être vraiment, Kevan répond aux questions pour moi, je sais qu'on me pose des questions mais je ne peux pas répondre, je suis dans un état second. Comment font les gens qui sont seules pour accoucher ??? Très vite le rythme cardiaque de BB commence à se détériorer, les contractions sont trop intenses pour lui, j'entends la machine qui me dit que ça ne va pas, je suis triste mais je ne réagis pas vraiment.

Usual questions "Do you smoke ?", "Have you ever smoked ?", "Do you know you are Rhesus Negative ?", I have an IV in my hand, some fluids (you are going to swell - indeed I couldn't recognize my hands and feet for 2 days afterwards !). I am given some gas to help with the pain.... Which makes me sick, I can't concentrate on breathing in and out of this thing, this is horrible. I prefer to concentrate on my breathing, trying to manage on my own. The nurse is telling me to use it "just as you do when you go snorkelling".... Huuuuummmm just like snorkelling in the middle of a birthing room, no I don't get it, I threw it away, the nurse insists, I insist on throwing the thing away, she finally got the message....  The contractions are really strong and close, I am very surprised by the intensity of the thing. I am losing it a bit, I am in a bubble, I am aware of what is going on around me but in the same time I am not. Kevan is answering the questions of the midwife for me, I know I am being asked questions but I can't/don't want to answer. I am in a 2nd state. The heart rate of BB is going down, the contractions are too strong for him/her, I can hear the monitoring machine, I am sad but can't really react. I know I am crying a bit, this noise of the dropping heart rate is just bringing all the memory of Theo's bad monitorings.

D'un coup une 15aine de personnes sont autour de moi, on me déshabille, me passe une chemise de nuit, on me donne un anti-acide, on me pose des questions sur mes allergies.... On me prépare pour une césarienne, je le sais mais suis incapable de réagir, je n'éprouve rien. Les contractions me prennent toutes mon attention et mon énergie. On m'examine une dernière fois, je suis dilatée à 8. On me demande si j'ai envie de pousser ("Oh que oui !"), que si je veux pousser alors que j'y aille maintenant de toutes mes forces ou sinon on va au bloc. Je ne me fais pas prier même si je me souviens avoir regardé la sage-femme avec des yeux surpris ("Quoi déjà je peux pousser ?"), elle rigole "oui je vois la tête, vous pouvez y aller, vite !". Alors je pousse, cette impression d'être écartelée, de pousser dans le vide... J'entends le rythme cardiaque de BB qui ne va pas mieux. Le chirurgien est tout près de moi et donne des directives aux sages-femmes. Tout est orchestré et minuté, tout le monde est si calme, si "entraîné". Tant mieux car à ce moment-là je commence à paniquer, je me dis que je ne pourrais jamais tenir, cette intensité de douleur, je n'arrive plus à me concentrer sur ma respiration, les contractions durent trop longtemps et sont trop intenses. On m'a proposé une péridurale mais je ne peux pas prendre de décision à ce stade.... Je ne peux pas, je ne sais pas, trop de questions, trop de décisions à prendre, trop de choses qui se passent, et ses contractions qui me scient en 2. On me dit de pousser, de pousser, 2 infirmières me tiennent les jambes (apparemment je poussais les jambes fermées.... Je vous dis dans un état second la fille), je comprend au ton de ma sage-femme que ça ne rigole plus maintenant, il faut vraiment que je pousse fort... Je ne crois pas que mon BB est déjà prêt à sortir quand même, je crois qu'on me fait une blague... Donc je pousse, je pousse. On me dit que la tête est sortie, je regarde Kevan qui confirme. Je ne les crois pas, je ne ressens rien ! Puis une autre contraction, je pousse, on me pose un BB sur la poitrine. Je mets quelques secondes à réagir, c'est MON BB, il est vraiment sorti !!!! Il est 1h12 le 16 juin 2012. Bienvenue à Xana dans ce monde !!!

All of a sudden a dozen of people are around me, I am getting undressed and re-dressed with a hospital nightgown, I am given an anti-acid, I am being asked questions about allergies.... They are getting me ready for a C-section, I know it but can't react, I am not sad, not upset, I can't feel anything apart from the contractions. They are taking all my energy and attention. I try to concentrate on my breathing during them but they are getting longer and more and more painful, I can't keep up with them. I just moan and yell. Last examination, I am dilated at 8. I am being asked if I want to push (oh yes !!!). If I want to push then I have to push now and push like I have never pushed before otherwise we go to the theatre. They don't need to tell me twice, even if I remember having looked at the midwife, thinking she was joking me - she even laughed looking at my surprised face. Yes I can push now, I can see the head she told me. I still think she is joking and saying that to make me feel better, surely there are still hours and hours to go before I can push ?? I push then, this is feeling good but in the same time painful.... The heart rate of BB is not getting any better. The surgeon is by me and is looking closely at the machine. Everything is so organised and smooth, so well "rehearsed". This is good because I am completely lost at that point, I can't think straight, don't know what I am doing, I begin to panic, this is too intense, painful. I am being asked if I want some painkillers (epidural, gas etc etc), I just can't take any decisions at this point, can't even talk ! So will go with no painkillers, just trying to concentrate on my breathing.... 2 nurses are holding my legs, everyone is telling me to push hard, I can tell by the tone that this is not the time to joke around any more, this is now or never. I am told the head is out, I still can't believe them, I don't feel anything ! I look at Kevan who is nodding his head, he can see a head - nah I don't believe him either. An other contraction, I push - and a BB appears on my chest !! I took a few seconds to react, this is MY BB, it is really out of me !!! It is 1:12 am, on the 16th June 2012. Welcome Xana !!!

Pépette donc, 2,525 kg pour 49 cm. Une crevette... Mais elle est parfaite ! Elle aura eu besoin d'un tout petit peu d'oxygène au départ mais sinon tout va bien. Elle a plein de cheveux déjà et des mains gigantesques ! (Theo était pareil, le reste du corps a grandi après !). Après les examens d'usage, on me confirme qu'elle est aussi Rhésus Négatif donc pas besoin d'anti-D. Pour la petite histoire, Kevan a confondu le bout du cordon avec un petit zizi donc pendant 10 minutes on a cru avoir un 2nd fils ! Belle surprise quand la sage-femme nous a présenté BB "pour de vrai" une fois propre et examinée ! ("ben c'est une fille en fait !"). S'en suit une heure de câlin- kangourous, trop bien. La douleur s'estompe de suite, je peux même discuter avec Tui, ma super sage-femme qui m'a bien guidé pendant tout ce travail. Incroyable la récupération. Je ne crois pas que j'ai réussi à accoucher naturellement, par voie basse, sans anti-douleur (Kevan est aussi estomaqué et même un peu chamboulé d'avoir assisté à tout ça sans pouvoir faire quoi que ce soit). Je me sens super-woman, je suis fière de moi !!! Trop fière !!! Un appel aux grands-parents français (on laissera les NZais dormir tranquille....). S'en suit la séance couture, longue et chiante. J'ai poussé vite et fort (comme on m'a dit, je suis obéissante !), à 8 donc y'a un peu du dégât mais les gens la récupération d'une déchirure dûe à une main mal placée de BB n'a rien à voir mais alors rien à voir avec la récupération d'une césarienne ! Je prends les points de souture tous les jours si on me demande !!! Je peux prendre une douche 1h30 après avoir "expulsée" un BB hors de moi, je n'y reviens pas !!! 
Puis c'est room service, on m'apporte du café, des toasts, du beurre, de la confiture, j'ai faim du coup !!! BB est toujours sur moi, elle se nourrit de temps en temps mais fait surtout dodo. Les petits bruits qui émanent d'elle nous surprennent, on avait oublié les petits chouinements de BB ! Kevan aura encore loupé le coupage du cordon (pas de chance Kevan, et je crois pas qu'il y aura de 3ème pour se rattrapper en plus !), mais il appréciera bien le moment câlin avec sa petite princesse. Elle est minus dans ses bras !!!

2.525 kg for 49 cm. A tiny baby but perfect ! She needs a bit of oxygen to begin with but otherwise all is good. She has a lot of hair and HUGE hands (just like Theo was). We thought for the first 10 minutes that we have a 2nd son as Kevan mistook the end of the cord for a boy bit. I am so proud of me for having managed to give birth (and with no painkillers, Kevan still can't believe it). Some stitches later (thanks for the hard pushing, the emergency of the pushing and a little hand very badly placed) I can walk around and have a shower ALONE. I am so surprised by how quick you get over the pain ! People, after the C-section it is so easy to recuperate ! Any time any day I take the stitches ! We will not talk about the following days where I had to be re-admitted for 3 days for a supposed inflammation of the uterus, where I got an antibiotic treatment which left me very tired and weak. Let's just concentrate on the days, weeks, months, years of joy to come with our 2 kids !!

Nous passerons les jours suivants, où de retour à la maison depuis 3 jours j'ai dû être ré-hospitalisée 3 jours suite à une supposée inflammation de l'utérus - avec des doses d'antibiotiques à tuer un cheval, qui m'ont bien abbatue. Les premiers jours, crevée, malade, à gérer Theo et un BB. Mais bon nous prenons un jour à la fois, la routine va s'établir petit à petit, chacun va trouver ses marques. Ca va déjà beaucoup mieux et on commence à apercevoir le bout du tunnel. Que de bonheur nous attend.... Profitez de chaque instant de découvertes de BB, s'émerveiller et rigoler des sorties de Theo qui découvre le monde et son indépendance....

Bises à vous toutes et tous ! Lots of love to you all !