Le 1er mois quelque part, quelque soit où, est toujours synonyme des mêmes choses: beaucoup d'administratif, des gros achats pratiques, du tâtonnement, des questionnements, des découvertes drôles, des découvertes pénibles.

Le 1er mois au Canada n'a pas échappé à cette règle. On savait avant d'arriver les grosses démarches que l'on aurait à faire, néanmoins, en pratique, bien sûr certaines choses passent et certaines choses cassent...

Ce qui a passé : notre premier RDV à Service Canada pour obtenir un numéro d'assurance social. Numéro qui sert pour payer les impôts (qui indique donc notre statut au Canada), demandé par les banques, employeurs etc. On obtient ça de suite en présentant permis de travail (preuve d'immigration, de statut au Canada), un justificatif de domicile, son passeport.

Ce qui a passé: Obtenir une carte d'assurance santé, en se présentant à Service Ontario (ceci est géré par la province). Présentation de son passeport, de son permis de travail (ou preuve de son statut d'immigration au Canada). On se fait prendre en photo sur place, on vérifie la date d'entrée dans la province. A savoir, on aura droit à l'assurance santé publique une fois les 3 premiers mois de carence passés (à compter du premier jour où on met les pieds dans la Province où l'on s'installe) donc prévoir une assurance santé pour les 3 premiers mois sur place.

Ce qui n'a pas passé: obtenir un permis de conduire Ontarien. Nous n'avions pas suffisamment étudié les modalités pour l'obtenir. Nous pensions en présentant notre permis de conduire australien (mais la démarche est la même avec un permis NZais et/ou français - ainsi que de nombreux autres pays ayant signé un accord avec le Canada) pouvoir repartir de suite avec un permis Ontarien. Nous avions omis de lire la partie où est stipulé qu'il faut également présenter un relevé de son historique routier en Australie (ou NZ, France etc)... Donc nous voilà à recontacter l'Australie pour obtenir ce fameux sésame... Le temps qu'il nous parvienne cela bloque également le fait de pouvoir acheter une voiture... Car pour acheter une voiture, il faut présenter son permis de conduire... Permis étranger, pas de voiture donc. Finalement 3 semaines plus tard, on y retournera avec notre permis de conduire australien et notre historique routier australien. On se fait prendre en photo, on remplit un formulaire, on présente passeports et permis de conduire étrangers, on paye les frais et voilà... 2 heures plus tard on obtient un permis de conduire ontarien (à noter, ils gardent le permis étranger). Important à savoir aussi c'est que le permis de conduire, tout comme en NZ ou en Australie sert comme pièce d'identité. Bien pratique pour ne pas avoir à trimballer son passeport partout ! Et une pièce d'identité du pays est bien plus pratique pour les démarches de tous les jours que de montrer son passeport étranger...

Ce qui n'a pas passé et qui coince encore: le système bancaire. Qui imaginait que le Canada avait 25 ans de retard dans le domaine bancaire ?  Ben pas nous ! Notre employeur avait gentiment aidé à ouvrir un compte bancaire pour nous avant qu'on arrive, ce qui fait qu'on avait déjà un compte et une carte bancaire sur place à notre arrivée. Par contre, en grattant, on se rend compte qu'il va falloir s'armer de patience dans les semaines, mois, années (?) à venir... Notre aventure dans le système bancaire canadien à suivre (en plusieurs chapitres...)

Ce qui met du temps à mettre en place : trouver les magasins où trouver les petites choses qui font notre quotidien - les supermarchés (comparer les prix, le choix dans chaque etc), les magasins d'électro-ménagers (et oui on a tout laissé en Australie car le voltage et l'ampérage sont différents ici) - prioriser les achats (quoi d'abord ? Un micro-onde ou une cafetière ?).

Essayer malgré toutes ces questions et démarches pratiques d'explorer un peu notre nouveau chez nous. Repérer les sentiers pédestres, les chemins cyclables, les parcs, les aires de jeux, les salles de sports etc...

Et puis aussi c'est inscrire les enfants à l'école (allez, je ferais un autre article juste pour ça), comprendre où va notre courrier (vous savez vous, où est déposé le courier au Canada ?), comprendre quels jours sont ramassées les poubelles (et où trouvent-on les réceptacles pour les poubelles que vous voyez chez vos voisins ?), contacter les déménageurs pour savoir quand votre container va arriver... Etc etc.